posté le 03-03-2017 à 00:48:49

Mahuma ou la paralysie du sommeil

Il y a trente six façons de faire un cauchemar, comme par exemple,  tomber dans un trou sans fond, être poursuivi par un fou furieux ou encore  se perdre dans un labyrinthe. Et puis, plus rare, il existe un état qui se vit les yeux ouverts et en toute conscience. Celui-ci a une particularité, le corps se retrouve entièrement paralysé.  Cette masse inerte allongée sur le lit ne répond plus à aucune sollicitation de notre part et provoque dans notre esprit une panique incontrôlable. Là-dessus vient se greffer une atmosphère pesante qui rappelle les pires films d'horreur. On veut crier pour obtenir de l'aide mais aucun son ne sort de la gorge. En réalité, on pousse un cri lugubre qui est entendu par toute la maisonnée... aaaaaaah ! Tout ceci est vécu comme une expérience cauchemardesque. Du point de vue médical, il ne s'agit pas d'un cauchemar, mais d'un trouble du sommeil qui se nomme "la paralysie du sommeil".

 

J'en parle en connaissance de cause puisque ça m'est arrivée il y a  déjà plusieurs années. Je me trouvais alors au Pays Basque. Là-bas, on dit que l'on a eu la visite de Mahuma (se prononce Mahouma). J'avoue qu'à l'époque des faits, je n'ai pas cherché à en savoir davantage sur ce personnage invisible qui s'apparente à la mort. Depuis, j'ai eu l'occasion d'entendre d'autres récits identiques au mien. Toutes les personnes qui ont vécu cette expérience ont gardé à l'esprit l'empreinte d'une peur indéfinissable.  D'après la croyance populaire, Mahuma ne vient qu'une fois... et c'est tant mieux.

 

 

Nota: Dans le dictionnaire Basque le mot "Mahuma" est décrit comme suit : cauchemar, oppression du cœur et difficulté à respirer pendant la nuit. D'après mes propres sources, la description de "Mahuma" ne s'arrêterait pas à ces simples mots puisqu'il existe depuis fort longtemps une prière à son intention. Il s'agirait donc d'un personnage mythique que l'on craignait mais que l'on n'hésitait pas à défier... "Mahuma, Mahuma, je n'ai pas peur de toi..."

 

Si le sujet vous intéresse vous trouverez l'explication médicale de ce trouble en cliquant sur le lien suivant: Wikipédia... Le contenu est  plus rassurant, mais moins pittoresque que le mythe de Mahuma.

  

 

 

Pour l'occasion, j'ai ressorti une vieille toile (acrylique 1977).

Représentation symbolique du rêveur. 

 

 


Commentaires

 

1. esuna  le 26-03-2017 à 12:59:38  (site)

smiley_id172963 Bonjour,
Je viens en curieuse suite au "blog du moment".
J'ai aussi connu ce moment il y a quelques années :mais je pensais au surnaturel. Je n'ai pas crié !
Si Mahuma n'arrive qu'une fois, tant mieux car cela est plutôt "angoissant".
Je continue ma promenade...

 
 
 
posté le 26-02-2017 à 01:00:24

Fantaisie nocturne

 

                            Lumières d'une usine à la tombée du jour.

 Pour obtenir ce résultat, je me suis servie de la vitesse lente du "mode nuit", puis j'ai déplacé manuellement* l'appareil après avoir appuyé sur le déclencheur. Cette photo a été prise avec un APN format compact pocket.

*Le déplacement doit se faire ni trop vite, ni trop lentement. Pour trouver le juste milieu, le mieux est de faire des essais.

 

 


Commentaires

 

1. p1a1s1c1a1l1  le 26-02-2017 à 15:47:54  (site)

simpa la photo j'aime bien

 
 
 
posté le 24-02-2017 à 12:48:09

Entre le ciel et moi...

 

 

                                      (cliquer sur la photo pour l'agrandir)

 

Comme d'habitude,  j'écris ou je photographie selon mes envies ou mes états d'âme. Parfois, le hasard s'invite sur les photos et les rend plus belles. Les mots viennent sans prévenir, alors, je les prends comme ils sont, insistants ou brefs.


 

 


Commentaires

 

1. gegedu28  le 24-02-2017 à 15:08:06  (site)

Bonjour Maritxan,
Entièrement d'accord avec vous.
Au moins sur VEF, on a cette liberté d'écrire ou de photographier ce qu'on a envie, ... et surtout sans contraintes !
C'est également mon principe.
Bonne continuation.
Gérard

 
 
 
posté le 18-02-2017 à 21:07:57

L'objet manipulé

Lorsque le ciel est gris ou très nuageux, je ne ressens pas le besoin de partir faire une promenade. Cela ne m'empêche pas d'envisager une séance photo devant ma porte. Par exemple, il y a quelques jours,  j'ai jeté mon dévolu sur un vaporisateur pour plantes d'intérieur. J'aime bien faire parler les objets réfléchissants. Celui-ci était particulièrement  intéressant puisqu'il  était en verre translucide de forme arrondie et de couleur jaune-orangé.  Il m'a suffi de faire quelques pas sur le devant de porte pour trouver des arrière-plans contrastés.
En tenant le vaporisateur par la tige (poussoir de la pompe) et en faisant un gros plan sur  l'objet,  j'ai réussi à capter des couleurs et des reflets inhabituels. Tout ceci pour mon plus grand plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le 13-02-2017 à 15:32:53

Dans le filet... des gouttes d'eau argentées

Ces photos ont été prises derrière une vitre suite à un orage qui a malmené quelque peu ma moustiquaire (elle tenait avec du scratch, en partie décollé). La pluie est venue s'y agripper et le vent a fait le reste. C'est alors que des plissures se sont formées sur la moustiquaire.


Pour ce qui est de la présentation des photos, je me suis fait plaisir en faisant pivoter certaines d'entres elles. Ainsi, elles me paraissaient plus parlantes ou plus poétiques. J'ai remarqué aussi que dans cette position, les gouttes d'eau semblaient être en suspension... le visuel été donc plus intéressant.

 

 

 

 (cliquer sur les photos pour les agrandir)

 



 

 

 

 

 

  

 

 

 


Commentaires

 

1. p1a1s1c1a1l1  le 14-02-2017 à 09:25:07  (site)

trop joli , bonne journée

2. gegedu28  le 14-02-2017 à 10:56:05  (site)

Bonjour Maitxan,
A première vue j'ai cru à des écailles de poisson, mais grâce à ta prose je me suis vite rendu compte que j'étais complètement à côté de la plaque !
... çà aurait bien fait un bon sujet du Schmilblic !!
L'émission n'a pas survécu malheureusement.
Quand même, Hey !
Bonne continuation.
Gégédu28

3. gegedu28  le 14-02-2017 à 11:00:48  (site)

Re moi,
Tu avais aimé l'histoire du Moulin de Saint-Piat, et notamment l'intérieur, voici la 2nde partie :
http://gegedu28.vefblog.net/gege_du_28/cat5/11.html#_17
Bonne découverte.
Gégédu28

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article